4ème édition du Chouette Festival

Contact No Comments

2020-ChouetteFestival.jpg

Stan Bourguignon nous présente la quatrième fête annuelle de sa structure, la Chouettte asbl. C’est une version un peu plus light du Chouette Festival qu’accueillera le centre culturel Jacques Franck à Saint-Gilles. Un seul jour, mais bien densément rempli d’une atmosphère très festive!

Des protagonistes de groupes programmés au festival sont présents pour nous raconter leur vie de musiciens et ce qu’ils nous proposeront sur les deux scènes du festival.

Chouette festival
SAMEDI 18 JANVIER 2020 – 20h
Centre culturel Jacques Franck
Chausséee de Waterloo 94
1060 Saint-Gilles
20h30 – Triop’s
21h15 – La Malanga
22h15 – Kumbele
23h15 – Orchestre International du Vetex

>> Réserver sur la billetterie du Jacques Franck

Agenda janvier 2020

Contact No Comments

JuanJoseMosalini-2020.jpg
Le 10-01/2020 a Bozar : Juan José Mosalini

Rentrée encore très cocoon après les fêtes.

ven. 10 janvier

• BOZAR – Juan José Mosalini

sam. 11 janvier

• BOZAR
Amazigh Spring
– 16:00 Amussu – fim & discussion – Terarken
– 18:30 Ahmed Aassid – lecture – Terarken
– 20:00 Houria Aïchi – concert – M
– 21:00 Silya Ziani & Imetlaâ – concert – M

dim. 12 janvier

• Café Béguin – Daniel Dzidzonu & Guest (AfroBeat)

merc 15 janvier

• De Centraal (Gent) – Florin Niculescu Quintet (Europalia Romania)

jeu. 16 janvier

• Le Cercle des voyageurs – Osman Martins (Brésil)

ven. 17 janvier

• art base – Sonico Tango

ven 24 janvier

• Het Narrenschip Vaart (Kolonel Begaultlaan 9B, 3012 Louvain) – Rosa Quartet

sam. 25 janvier

• Muziekpublique – Nawaris (Irak/Be)

ven. 31 janvier

• Muziekpublique – Munnelly & McGowan (IRL)

sam. 01 février

• BOZAR – Casbah Blues: Tribute to El Hadj M’hamed El Anka
– El Hadi El-Anka (piano,chant)
– Abdelkader Chercham (chant,mandole)
– Chaou (chant,mandole)

Dim. 02 Février

• De Centraal (Gent) – Ivo Papasov & His Wedding Band

L’odysée des timbres musicaux (02) (Michel Demeuldre & Thierry Noville)

Contact No Comments

OlenaUutai.jpg
Olena Uutai

L’odysée des timbres musicaux – épisode 2 (Michel Demeuldre & Thierry Noville)

Après avoir entendu les timbres berbères d’Afrique du Nord, nous sautons en Asie du Nord-Est chez les Yakoutes, les Mongols, et nous nous intéressons à l’influence du shamanisme sur la musique et sa cohabitation avec le bouddhisme, le confucianisme, et le pentecôtisme.

Bonne écoute

Les meilleurs de 2019

Contact No Comments

Aujourd’hui, nous vous présentons les dix meilleurs albums de l’année avec les commentaires de l’équipe de Djiboutik.

Dans l’article en dessous de l’émission, vous trouverez aussi un top de 40 d’albums écoutés cette année et que nous vous conseillons chaudement!

Bonne écoute et bonne année!

01-DouglasGermano-Escamulha.jpg

01. Douglas Germano – Escumalha (samba/choro – Brésil)

Douglas Germano n’est pas né de la dernière pluie, il est le fils d’un percussionniste de Sao Paolo et a grandi dans l’univers frénétique de la samba. Mais ce qu’il en fait aujourd’hui est bien plus grand que le genre en lui-même. Son passage comme directeur musical d’une troupe de théâtre et son étude des musiques du monde entier doivent y être pour quelque chose. Cette musique est hantée, on est clairement au Brésil, dans des sons connus, mais on transcende ici avec panache toute l’histoire de la samba avec des compositions qui serpentent joyeusement dans la jungle et vous atteignent au cœur!

02-ViolentFemmes-HotelLastResort.jpg

02. Violent Femmes – Hotel Last Resort (folk/punk – USA)

Les vieux briscards du folk punk américain fou nous reviennent avec un album enfin au niveau de ce qu’on a vécu au siècle dernier lors de leurs premières sorties! On en revient ici aux basiques : des cavalcades de guitares endiablées et la voix de redneck prolo immédiatement reconnaissable de Gordon Gano! Bientôt 40 ans de service au compteur, mais cette inextinguible énergie douce-amère perdure encore. Pour notre plus grand bonheur!

03-ClaudioRabeca-RabecaBrasileira.jpg

03. Claudio Rabeca – Rabeca Brasileira (forró – Brésil)

La rabeca est l’instrument fantôme du forró. Alors que l’accordéon domine sans partage, le violon ancestral est devenu le témoin du passé de ce style du nordest brésilien, au risque de devenir ringard. Il gagnerait pourtant à être réhabilité. Sa fluidité et sa légèreté apportent une touche quasi aérienne aux chansons de ce disque. Les mélodies imparables qu’il produit finissent même par nous achever.

04-RocíoMárquez-VistoEnElJueves.jpg

04. Rocío Márquez – Visto En El Jueves (flamenco – Espagne)

Ca fait maintenant un bout de temps qu’on suit cette chanteuse sans peur. À partir d’une base de technique irréprochable d’un flamenco du fond des âges, elle s’aventure dans des contrées risquées. Mais jamais elle ne laisse les parages envahir la pureté de son art. L’énergie, le son et l’excès du flamenco sont conservés dans toutes les expériences qu’on retrouve dans ce disque. Ce sont les mélodies ciselées et la simplicité des arrangements qui ouvrent la porte aux oreilles peu accoutumées.

05-Kaleta&SuperYambaBand-Medaho.jpg

05. Kaleta & Super Yamba Band – Mèdaho (highlife – Nigéria/USA)

De retour du fond des âges, Kaleta nous explose à la figure avec son funk high-life hyper groovy! Le high-life, ce rythme à la base de l’afrobeat, est depuis quelques années remis sur le devant de la scène, grâce surtout à de nombreuses rééditions d’artistes du sud d’Afrique de l’Ouest. Mais là, avec un son moderne et une patate d’enfer, Kaleta et son Yamba Band peut prétendre s’assoir à la droite du Dieu Fela!

06-GyeduBlayAmbolley-11thStreetSekondi.jpg

06. Gyedu-Blay Ambolley – 11th Street, Sekondi (highlife – Ghana)

Un autre vieux-loup profite de l’intérêt suscité par le highlife, genre à l’origine de l’afrobeat et oublié depuis l’avènement de ce dernier, pour enregistrer des bouts de langueur très classieuse! Il bonifie avec l’âge le père Ambolley, d’album en album, sa musique nonchalante devient l’ami idéal de nos rêves de grooves paresseux sur la plage.

07-LeylaMcCalla-TheCapitalistBlues.jpg

07. Leyla McCalla – The Capitalist Blues (folk – USA)

Troisième album pour cette transfuge à La Nouvelle-Orléans. Sa musique, basée au départ sur une réactualisation de vieilles rengaines haïtiennes, s’imprègne avec le temps du bon vieux jazz à papa de sa ville d’adoption. Le mélange prend des tournures festives inattendues. Nous avons droit ici à son album le plus sûr de son fait et donc le plus aventurier!

08-SilviaPerezCruz-VestidaDeNit.jpg

08. Silvia Pérez Cruz – Vestida De Nit (chanson de chambre – Espagne)

On repêche un album de 2017, passé sous nos radars. Cette chanteuse avait eu les honneurs des médias il y a quelques années avec un album qui avait été un succès dans son pays, l’Espagne. Et bien que les médias, avides de sensations nouvelles et fugaces, l’aient oubliée, elle sort toujours de splendides albums! Ils sont juste plus difficiles à trouver. Sur ce recueil de chansons, les essais excentriques ne manquent pas! Cela confirme le culot des femmes de la péninsule. En effet, reprendre des classiques comme “Tonada De Luna Llena” (déjà transcendé par un certain Caetano Veloso en lévitation), “Hallelujah” (un classique déjà revisité un nombre incalculable de fois sans dépassé la version imparable de Jeff Buckley) ou “La Lambada (Chorando Se Foi)” (la tarte à la crème du tube d’été), démontre un certain courage, ou une foi certaine en son travail! Silvia Perez Cruz s’en tire une nouvelle fois avec brio. Ce travail sur la chanson et ses multiples variations est salutaire! Le résultat est à la hauteur d’une personnalité qu’on imagine complexe, riche et impétueuse!

09-LasHermanasCaronni-SantaPlastica.jpg

09. Las Hermanas Caronni – Santa Plástica (swing velouté – Argentine/France)

Il a toujours manqué un petit truc aux albums des sœurs argentino-françaises pour en faire quelque chose de plus de la gentille musique de filles sages. Peut-être que ce quelque chose était un swing un peu plus appuyé. En tout cas, par on ne sait quel coup de baguette magique, les ritournelles des jumelles passent du statut de sympathique à celui de désirable! Les jeunes femmes s’amusent à parasiter leur musique d’interventions diverses comme celle d’ Erik Truffaz ou de Minino Garay. On perd en chansonnette ce qu’on gagne en atmosphère habitée, et c’est beaucoup mieux ainsi.

10-RacheleAndrioli&RoccoNigro-Maletiempu.jpg

10. Rachele Andrioli & Rocco Nigro – Maletiempu (pizzica – Italie)

Sans être coutumier des styles du sud de l’Italie, on arrive quand même à faire le tri entre la démonstration folklorique et les artistes hantés par l’envie insatiable d’exprimer leurs désirs avec l’énergie d’un patrimoine musical fort. C’est évidemment le cas de ce duo qui utilise le pizzica et la tarentelle pour nous interpeller sur la condition humaine pas toujours simple à gérer.

11-DelaneyDavidson-SelfDecapitation.jpg

11. Delaney Davidson – Self Decapitation (rock’n’roll – Nouvelle-Zélande)

En Nouvelle-Zélande un mec un peu déglingué s’évertue à reconstruire une Nouvelle-Orléans avec des chansons de bas caniveau. Ce n’est pas nouveau, mais ça fonctionne du tonnerre!

12-HoweGelb-Gathered.jpg

12. Howe Gelb – Gathered (chanson – USA)

Ce n’est pas un jeunot, l’ami Gelb, mais c’est ce qui l’autorise à construire des chansons d’une simplicité et d’une évidence cristalline que personne ne pourrait faire à sa place. Voilà donc une nouvelle fournée de mélodies fatiguées aux charmes ravageurs pour cet artiste prolifique et indétrônable dans sa verve caustique.

13-InnaDeYard-InnaDeYard.jpg

13. Inna de Yard – Inna de Yard (reggae – Jamaïque/France)

Après une entrée en matière fracassante dans les médias avec un album tout compte fait assez moyen, il fallait que les papys du reggae assurent encore pour le deuxième passage! Ce Buena Vista Reggae Club commet l’exploit de réussir ce deuxième essai grâce à une sélection de vieilles rengaines forts attractives et des arrangements très jouissifs. Un album enchanteur.

14-LajkoFélix&VOLOSI.jpg

14. Lajkó Félix & VOŁOSI – Lajkó Félix & VOŁOSI (folk – Hongrie/Pologne)

Le violon turbo est né en Hongrie! Non seulement par sa vélocité mais aussi par sa puissance de feu! Le musicien et ces violoneux accompagnateurs polonais s’en donnent à cœur joie pour nous défier à la danse de Saint-Guy. L’absence de percussion ne fait que renforcer cette énergie où chaque archet réveille un membre de notre corps!

15-VinGordon-AfricanShores.jpg

15. Vin Gordon – African Shores (reggae – Jamaïque)

Vin Gordon est né en 1949! Le tromboniste des Skatalites, puis de tout le gratin du Studio One, sort nonchalamment des disques quand ça lui chante de chouettes mélodies dans la tête! Et son rocksteady dub vintage qui brille d’un son de trombone satiné reste un enchantement permanent.

16-SextetoSucupira.jpg

16. Sexteto Sucupira – Sexteto Sucupira (forró – Brésil)

Encore un groupe brésilien qui se passe d’accordéon pour nous emmener dans la ronde du forró. Les instruments ne manquent pourtant pas dans cette musique, comme les mélodies qui se superposent, se répondent, se renforcent… Comme si le démon du choro s’était emparé du forró et du corps de ces musiciens bien aventuriers!

17-BaBaZuLa-DerinDerin.jpg

17. BaBa ZuLa – Derin Derin (Psyché-turque – Turquie)

Ça fait 20 ans que ce groupe est une énigme! Comment, dans la Turquie conservatrice d’Erdogan, peut-on se perdre dans le psychédélisme et la liberté à ce point? Certes, le mouvement psychédélique turc n’est pas né avec eux et est même devenu même très à la mode ces derniers temps, mais aucune de ces jeunes pousses n’atteint la maturité et l’audace de Baba Zula. Ce nouvel album confirme la grande forme d’un groupe qui bonifie avec le temps tout en se diluant dans une tempête de notes torrides et enivrantes!

18-CaisSodreFunkConnection-BackOnTrack.jpg

18. Cais Sodré Funk Connection – Back on Track (funk-soul – Portugal)

Qui aurait cru qu’un big band funk, des plus chaud, formé à Lisbonne, sortirait un brulot comme celui-ci? Ça fait portant déjà quelques années qu’ils surclassent tous les prétendants de la cohorte des néo-soul-funk vintage. À vous réveiller les morts!

19-Nawaris-BachABagdad.jpg

19. Nawaris – Bach à Bagdad (fusion – Belgique)

Qu’un projet enregistré en Belgique arrive à ce niveau dans le classement n’est pas courant. C’est pourtant le cas de cette formule étonnante. Un oudiste irakien, une violoncelliste française, une chanteuse improvisatrice d’on ne sait où et quelques autres portent des morceaux d’inspiration orientale, ce n’était pas gagné, à bon port. C’est le dosage précis des ingrédients bruts de cette mixture qui est à l’origine de ce succès étonnant.

20-SonDeCubaInternationalOrchestra-AsuntoSocial.jpg

20. Son De Cuba International Orchestra – Asunto Social (salsa – Colombie)

On ne sait pas grand chose sur eux, sinon que, contrairement à ce que leur nom indique, ils viennent de Colombie, un autre grand pays de salsa. C’est le quartier périphérique de Pereira (ville au centre du triangle formé par Bogota, Medellín et Cali) qui se nomme “Cuba”. À l’écoute, on identifie bien la “salsa brava” de Colombie avec des cuivres tonitruants à la Willie Colon. C’est ce qui s’est fait de mieux dans le genre cette année. Même Tromboranga, maître étalon de la salsa des années 2010 ne rivalise pas en 2019.

21. Pixvae – Cali (currulao-core – Colombie/France)
22. Camarão – The Imaginary Soundtrack to a Brazilian Western Movie (forró – Brésil)
23. Cimarrón – Orinoco (jorropo – Colombie)
24. Clinton Fearon – History Say (reggae – Jamaïque/France)
25. Keith Foundation – Hi Yo (reggae – Jamaïque)
26. Marcia Griffiths – Timeless (rocksteady – Jamaïque)
27. Canalón de Timbiquí – De Mar y Río (currulao- Colombie)
28. Josyara – Mansa Fúria (MPB – Brésil)
29. Manu Maltez – O Rabequeiro Maneta e a Fúria da Natureza (forró-chanson – Brésil)
30. Marcelo D2 – AMAR é para os FORTES (hip hop – Brésil)

31. Max Romeo – Words from the Brave (reggae – Jamaïque)
32. Rhiannon Giddens with Francesco Turrisi – There Is No Other (folk – USA)
33. Salvador Sobral – Paris, Lisboa (chanson – Portugal)
34. Scott H. Biram – Sold Out to the Devil (blues – USA)
35. Alice Caymmi – ELECTRA (chanson – Brésil)
36. Bassekou Kouyate & Ngoni Ba – Miri (afrique de l’ouest – Mali)
37. Blick Bassy – Mil neuf cent cinquante huit (chanson – Cameroun)
38. Daniel Dzidzonu – Walls Of Wonder (afrobeat- Belgique/Togo)
39. Dawda Jobarteh – I Met Her By The River (afrique de l’ouest – Gambie)
40. Mavis Staples – We Get By (soul – USA)

Noël en musique

Contact No Comments

2019-12-24-Nowel.jpg

L’équipe se réunit pour un grand débat sur les traditions de Noël.
Analyses pointues et argumentations en béton.
On a tout compris!

Bonne écoute!

Rosa Quartet présente « Chorando Sim »

Contact No Comments

2019-12-10-RosaQuartet.jpg

Les quatre charmants protagonistes du Rosa Quartet sont venus nous rendre visite afin de nous présenter leur premier album “Chorando Sim”. Venant d’horizons géographiques et musicaux différents, ils unissent leurs compétences autour d’un amour commun pour la musique brésilienne.

Peut-on jouer la musique du sous-continent quand on n’est pas né là-bas? Ils nous prouvent que rien n’est interdit et que la musique brésilienne, si elle a déjà absorbé des influences très diverses dans son histoire, est encore disposée à être réinterprétée de manière personnelle.

Ils nous font l’honneur d’interpréter deux chansons en live et c’est très beau!

Bonne écoute!

Prochains concerts
13/12/2019 – Art Base (Bruxelles)
24/01/2020 – Het Narrenschip Vaart (Leuven)
08/05/2020 – Espace Columban
09/05/2020 – Petit Théâtre Mercelis (Bruxelles)
17/05/2020 – Heptone (Ittre)

>> Le site du groupe

Le CD Chorando Sim
– Envoyez un message à Stéphanie au rosamusicabrasil@gmail.com
– Disponible aux concerts

Agenda décembre 2019

Contact No Comments

IssaSowLive-2019.jpg
On vous conseille le concert d’Issa Sow chez Muziekpublique le 7 décembre 2019

Quelques sorties intéressantes et joyeuses avant de s’empiffrer dans les diverses ripailles de fin d’année!

05
• BOZAR – Raquel Andueza & La Galanía (El baile perdido)

06
• Muziekpublique – Pulkkinen-Rass-Sadovska (Finlande, Ukraine, Suisse) Traditions vocales
• Crix Café – Coco Naff (fusion orient/flamenco)

07
• Muziekpublique – Issa Mbaye Diary Sow (Sénégal)
• VK – Earl 16 & Mad professor
• Crix Café – Sitardust

12
• Piola Libri (Rue Franklin, 66 68 – 1000 Bxl) – Canzoniere Grecanico Salentino

13
• Art Base – Rosa Quartet (CD ‘Chorando Sim’)
• Muziekpublique – Europalia Romania : Bright Bridges (Tcha Limberger links Romanian-Turkish musical)
• De Centraal – Anton Pann Ensemble

13 & 14
• Senghor – Festival Let’s Art Iran
Shadi Fathi & Bijan Chemirani
Saeid Shanbehzadeh

14
• Centre culturel d’Ottignie Louvain-LaNeuve (avenue des Combattants, 41 – Ottignies) – Aziz Sahmaoui & the University of Gnawa
• Centre Culturel Flamand d’Uccle Het Huys – Babylon Trio
• Art Base – ‘Oriental Express’ Nara Noïan & Vardan Hovanissian
• De Centraal – Issa Mbaye Diary Sow (Sénégal)

16
• Parc Royal – Le Mystère des Voix Bulgares

19
• De Centraal – Jamaican Jazz Orchestra

20
• AB – Darna Fest: Female voices from Morocco :
– 1ère partie: Raïssates du Souss : Fatima Tihihit & Fatima Tachtoukt
– 2ème partie: Chikhates de l’Aïta : Khadija El Bidaouia & Khadija Margoum

21
• De Centraal – The Voices Of South Africa

Issa Sow, le roi du violon peul

Contact No Comments

2019-11-25-IssaSow.jpg
Issa Sow dans le studio de Radio Panik

Un grand maître un peu oublié habite à Bruxelles. Effectivement, Issa Sow, un berger surdoué du nord du Mali, s’est fait connaître avec son instrument, le violon peul, riti en wolof ou encore nianiorou en poular, la langue des peuls.

Ce maître à l’âge respectable vient nous conter la vie de berger de son enfance, la lente conversion en musicien, très local d’abord, puis régional, ensuite national avec l’orchestre national du Sénégal pendant 16 ans, puis mondial enfin en accompagnant de nombreux musiciens dont Baaba Maal ou Youssou Ndour.

Il fêtera la sortie d’un deuxième album avec Le violoniste Wouter Vandenabeele en Belgique chez Muziekpulblique en compagnie de Abdou Camara (chant), Wouter Vandenabeele (violon), Bao Sissoko (kora), Malick Pathé Sow (hoddu), Désiré Some (guitare), Octave Komlan (percussions) et, en invité spécial, le syrien Shalan Alhamwy (violon); rien que du beau monde!

Armez-vous de patience en écoutant, la voix patinée du maître n’est pas toujours facile à déchiffrer. Mais en vous habituant au rythme de son épopée, le sens de cette histoire simple mais édifiante va vous paraître évidente!

Bonne écoute!

Concert
samedi 7 décembre 2019 – 20h
Muziekpublique
Théâtre Molière – Galerie de la Porte de Namur
3 Square du Bastion
1050 Bruxelles

2019-11-25-riti.jpg
le violon peul, riti en wolof ou encore nianiorou en poular, la langue des peuls.

Nouveaux CDs automne 2019

Contact No Comments

RMarquez-SextetoSucupira.jpg
Les albums conseillés pour cette fin d’année 2019 :
« Visto En El Jueves » de Rocio Marquez et « Sexteto Sucupira » de Sexteto Sucupira

Quelques chroniques d’albums sortis en cette fin d’année.
Une chouette programmation qui nous emmène tout autour du monde!

Bonne écoute!

ORDRE – CHANSON – ARTISTE – DURÉE – ALBUM – ANNÉE

01 – Embarcação – Sexteto Sucupira – 4:13 – Sexteto Sucupira – 2019

02 – A Fonte Secou (ft Denis Lavant) – Vitto Meirelles – 3:29 – Da Hora – 2019

03 – Rechazados por el mundo – Los Pirañas – 4:12 – Historia natural – 2019

04 – Yo no sé – Alex Cuba – 2:30 – Sublime – 2019

05 – Quatrième Monde – Nawaris – 5:01 – Bach à Bagdad – 2019

06 – Andaluces De Jaén (K. Veneno) – Rocío Márquez – 3:43 – Visto En El Jueves – 2019

07 – Bambera Moribunda – Rocio Marquez, Fahmi Alqhai & Agustín Diassera – 3:46 – Diálogos de Viejos y Nuevos Sones – 2018

08 – Hunting the Wren – Lankum – 7:11 – The Livelong Day – 2019

09 – Tel kal Tidit – Bibi Ahmed – 5:26 – Adghah – 2019

10 – Diegne Kalayara – Ballaké Sissoko & Baba Sissoko – 6:03 – Sissoko & Sissoko – 2019

11 – Samba Niaaro – La musique d’Issa Sow – 4:53 – Aynaabé – 2019

Jamin Jette Indoor, la 15ème d’un festival de découvertes

Contact No Comments

2019-11-12-JamInJetteIndoor15.jpg

Nous recevons Bertrand Veys et Charlotte Van ‎Heck de l’organisation du Jam’in Jette pour la 15ème édition de la version d’automne, la version en salle. Comme d’habitude, la plupart des artistes programmés sont de jeunes groupes encore peu connus du circuit. Ces derniers en sont même parfois à leur première prestation à Bruxelles.

C’est le cas, par exemple, de la formation afrobeat-ethiojazz anversoise Kolonel Djafaar, dont 4 des 9 musiciens sont présents ce soir dans l’émission pour répondre à nos questions et pour jouer un morceau live.

Bonne écoute!

Kolonel-Djafaar2019-Djiboutik.jpg
Kolonel Djafaar en direct dans Djiboutik

JamIn Jette Indoor #15
Samedi 16 novembre 2019 – 18h
Centre Culturel de Jelle (Centre Armilaire)
Boulevard de Smet de Naeyer 145
1090 Jette

>> site web

« Previous Entries