Elio Camalle (Brésil) musicien hors normes?

Contact No Comments

 

Elio Camalle vit à Sao Paulo et a fait ses preuves dans le monde du spectacle (dont plus d’une dizaine d’albums à son actif). Son passage par l’Europe et notamment la France a été pour lui la concrétisation d’un rêve, (commencé durant ses cours de français à l’école) et l’occasion de découvrir l’oeuvre de Jacques Brel. Mais cela lui a aussi permis, de retour au pays, de consolider certaines de ses positions politiques. Et dernièrement il a initié plusieurs projets dans les banlieues de Sao Paulo, – dont un reportage- afin d’aider à ce que les artistes de cette zone puissent s’exprimer artistiquement et exprimer aussi leur vision sur la question de la marginalité.

Tout ce parcours vous est présenté à travers deux épisodes écoutables ci-dessous

Michel nous raconte : polyphonie : la Géorgie

Contact No Comments

2021-11-23-Polyphonie-georgie.jpg

Les différents styles de polyphonies en Géorgie dans différentes régions et en particulier en Gourie petite province de Centre Ouest au bord de la Mer Noire, centre historique des révoltes contre les empires perses, ottoman, et russe.

Sa polyphonie est très originale et complexe: à 3 voix minimum dont 1) une voix de fausset (le « krimantchouli ») faisant des variations de jodel sans paroles, 2) le « mtkemeliou damshkebi »,une voix « qui commence » et mène le chant, la seule qui qui donne le texte complet. 3) Le « hani », la basse qui joue un rôle prédominant bien que, contrairement à la polyphonie classique occidentale, elle ne détermine pas l’harmonie ce rôle est laissé à l’ensemble des voix aux accords étonnants et aux changements de tonalité au cours d’un même morceau.

Son style existait à l’ère préchrétienne avant qu’un écrit religieux du XI ème siècle parle de ces 3 voix comme métaphore de la divinité en 3 personnes. Il est également associé au vin dans ce pays qui semble être le 1er à avoir domestiqué les vignes sauvages. Il y a 10.000 ans. On a découvert de grandes poteries enfouies dans le sol dans lesquelles les Géorgiens conservaient le vin depuis des millénaires. L’art de diriger « le grillage »( l’organisation des toasts portés à chaque membre d’une table) est attribué au Tamada reconnu par ses pairs comme un bon poète et une autorité capable de diriger au mieux cet échange de louanges. Cette institution de la tamada s’est transmise aux cosaques et à la noblesse tsariste et aujourd’hui aux Russes qui cultivent cet art de la fête et de la boisson.

Le Caucase est un paradis pour linguistes on y parle une 60aine de langues et sou-langues et la Géorgie qui ne compte que 4 millions d’habitants en compte une douzaine bien que la majorité (3 millions parlent le géorgien et l’autre million se partage en 5 grands groupes linguistiques de l’Ossète (l’Alain moderne, langue euro-iranienne) à l’Azéri d’origine turco-mongole,en passant par l’Arménien, et les langues kartvéliennes dont fait partie le Géorgien.

High Jinks Delegation présente  » One For The Road »

Contact No Comments

2021-11-16-HighJinksDelegation.jpg

High Jinks Delegation, le jug band Belge présente un nouvel album, One For The Road, tout aussi bastringue et jouissif que le précédent!

David le banjoïste chanteur et Nicolas, l’harmoniciste, nous rendent visite afin de parler de cet album et de l’univers de leur musique.

Agenda Décembre 2021

Contact No Comments

2021-11-30-Agenda.jpg
On vous conseille le festival SEE @ Bozar avec Monsieur Doumani de Chypre le dimanche 19 décembre

On croise les doigts! La culture vivante?
Le mois de décembre, à l’instant où on écrit le texte du podcast, ne prévoit pas encore d’annulation…

• 03/12 – Muziekpublique
– Mari Kalkun (Estonia)
– Las Lloronas (DE/BE/USA/NL/ES)

• 07/12 – De roma
– Ibrahim Maalouf

• 10/12 – Muziekpublique
– Dia Internacional Del Tango : Ensemble Astoria

• 11/12 – Pianofabriek
– Gavur Gelinler (chorale de femme chantant un répertoir turque)

• 15/12 – 20:00 – De Roma
– Souad Massi

• 16/12 – Wolubilis
– Yule

• 15 – 19/12 – Bozar
– SEE Festival
Le nouveau festival de Bozar dédié à l’incroyable richesse culturelle de l’Europe du Sud-Est

• 16/12
19:30
– Damir Imamovic + Derya Turkan & Greg Cohen

• 18/12
20:00 – Mogollar
20:00 – Jordi Savall & Hespèrion XXI – Bal·Kan : Miel et Sang
00:30 – Balkan Taksim

• 19/12
19:00 – Istanbul Love Songs
– Yurdal Tokcan, Derya Turkan, Hakan Güngör, Hakki Gürsoy Dinçer & Burak Savas
21:30 – Monsieur Doumani
23:00 – Compro Oro feat. Murat Ertel & Esma Ertel (Baba Zula)

Michel nous raconte : polyphonie : l’Afrique de l’Est

Contact No Comments

2021-11-02-PolyphonieAfrique.jpg

Chers amis-es Djiboutiennes et Djiboutiens, je vous propose de poursuivre notre périple en quête des dernières polyphonies et des mystérieuses distorsions vocales.

Nous voguerons dans les eaux troubles, entre hétérodoxes Ibadites d’Oman,Chiites de Bahreïn et Zanzibar où, tel un papillon, ivre de lumières, venu s’y brûler les ailes, accosta le bateau ivre du divin, poète Rimbaud pour y trafiquer les armes, après avoir échappé à celle de Verlaine, mis à l’ombre dans notre bonne prison de Mons, où il put y écouter, à loisir, les sanglots longs des violons de l’automne, alors que l’étonnant voyageur, à défaut d’un siège d’immortel, à l’Académie française, obtint une retraite anticipée de mort rapide, dans un hospice de Marseille.

Commençons par un document rare, d’un passé révolu (le dernier depuis 1962) et à la force étrange et troublante des premiers cultes chamaniques, dans un argot pluriséculaire propre aux pêcheurs de perles du golfe persique, vestige antique préislamique, mais en partie sauvé par les soufis, surtout chiites, de Bahreïn et du sud de l’Iran. Seuls les pays montagneux (Sardaigne, Bulgarie,Éthiopie, Tibet, Mongolie ou désertiques en marge des plaines (Églises d’orient, assyro-babylonienne, coptes et orthodoxes où ne sévissent pas encore la Réforme grégorienne catholique ni les Réformes luthériennes, calvinistes, ni le fondamentalisme sunnite, etc, furent le havre de ces bourdons en voix de gorge et autres distorsions vocales, témoignages de cultes animistes Est-Européens, Est-Africains et Est Asiatiques (Mongole & Sibériens).

Ces chants de gorge, sortis du fond des âges feront donc ce mardi 2 /11 sur Radio Panik 105.4 FM, l’objet de notre prochaine émission sur l’histoire des polyphonies à l’Est de l’Afrique, du golfe persique et de l’Éthiopie à l’Afrique du Sud (Zoulous et Xhosas), en passant par les Wagogos en Tanzanie, les Ekondas et Loubas en République Démocratique du Congo..

Mec Yek présente « Taisa »

Contact No Comments

2021-10-26-PietMarisMecYek.jpg

C’est Piet Marris qui vient représenter le groupe Mec Yek pour la sortie de leur nouvel album.

Le mauvais goût dans les musiques du monde

Contact No Comments

2021-10-19-MauvaisGout.jpg

Le mauvais goût dans les musiques du monde et plus généralemennt dans les musiques qui convoquent l’exotisme. Quand l’horrible cotoie le sublime. Quand le politiquement correct d’aujourd’hui n’est pas exactement celui de jadis…

Nouveaux CDs octobre 2021

Contact No Comments

2021-09-28-NewCDs.jpg
« Wolo So » de Balimaya Project et « Dia » de Meta And The Cornerstones sont les conseils du mois.

C’est le carrambolage de nouveaux CDs en cette fin d’année!

Festival des résistances indigènes

Contact 1 Comment

L’équipe de Djiboutik participe (mardi 12/10/2021) à un direct organisé par Pyr Fm dans le cadre du Festival « Résistances indigènes » organisé, à Liège par l’association Identité Amérique Indienne. L’occasion de vous faire voyager, en musique, depuis le Brésil jusqu’au Mexique, en passant par la Colombie!

Contact No Comments

2021-09-14-Agenda.jpg
Mardi 28/09 – Handelbeurs (Gand) – Rabih Abou-Khalil

Agenda osé des mois de septembre et octobre 2021

• mar 14/09
Botanique (Les Nuits 2021) – Bachar Mar-Khalifé

• jeu 16/19
Art Base – Sitardust Duo

• ven 17/09
Art Base – Alô Alô

• sam 25/09
Les Halles de Schaerbeek – Yasser Jradi

• mar 28/09
Handelbeurs (Gand) – Rabih Abou-Khalil

• jeu 30/09
Muziekpublique – Lâmekân Ensemble

• ven 01/10
Muziekpublique – Tamala

• jeu 07/10
Botanique – Lylac + Sitardust
De Roma (Antwerpen) – Gisela João

• ven 08/10
Muziekpublique – Lindigo

• ven 08/10
Senghor – Notes syriennes / Noma Omran

• ven 15/10
Muziekpubliqu – Huun Huur Tu

• sam 16/10
Muziekpublique – La Rose des Vents
BOZAR – Ray Lema “On rentre KO, on sort OK !”

• mar 19/10
De Roma (Antwerpen) – Emel Mathlouthi

• jeu 21/10
Art Base – Rosa Quartet

• ven 22/10
De Central (Gand) – Georges Brassens volgens Hans Mortelmans

• ven 22/10
Botanique – Nihiloxica

• sam 23/10
Bozar – Sufi Night (Ghalia Benali)

• sam 23/10
Muziekpublique – Abdelli

• sam 30/10
De Central (Gand) – Aboubakar Traore & Balima

« Previous Entries Next Entries »