Voyage au Mozambique: épisode 03 : Arctur, les activistes de la culture à Beira

12:35 Contact

La ville de Beira vient d’être touchée par une horrible catastrophe naturelle, le cyclone tropical Idai a ravagé la ville à 90%!

Quand j’avais eu l’intention de me rendre à Beira en 2017, j’avais cherché sur Facebook des contacts afin de rencontrer les habitants de cette grande ville (500 000 habitants). J’étais alors tombé sur une personne qui organisait des cours de danse traditionnelle pour les enfants dans le centre culturel, Ana Manjara. C’était une activité parfaite afin que mon fils soit plongé dans la culture du pays de sa mère. Et c’était aussi pour moi une porte d’entrée idéale vers la vie de cette grande ville mozambicaine.

Non seulement j’ai rencontré des gens admirables de courage dans leur énergie à promouvoir et exercer leurs activités culturelles, mais il s’agissait également de gens extrêmement sympathiques et accueillants. Les gens regroupés sous le nom de Arctur participaient activement à la vie du centre culturel de Beira. Dans plusieurs domaines et sans presque aucun moyen, ils organisent des activités pour les adultes et les enfants, pratiquement bénévolement. Ils sont, pour la plupart, aux études ou ont d’autres activités rémunératrices. C’est seulement les entrées au spectacle de fin d’année qui leur permet de poursuivre leur inlassable travail culturel.

Nous n’avons que très peu de nouvelles d’eux depuis le passage du cyclone Idai. Nous pensons évidemment très fort à eux et espérons qu’eux et leurs proches sont en bonne santé, qu’ils n’ont pas subi trop de dégâts et qu’ils pourront reprendre très vite les activités qui allumaient des étoiles dans leurs yeux quand ils en parlaient… Força!



• Pour aider le Mozambique

>> Médecins Sans Frontière
>> Dons Solidarité
>> Oxfam

La ville de Beira en 2017

Beira2017-CentreCulturel-facade.jpg
La façade du centre culturel

Beira2017-CentreCulturel-CentreCulturel.jpg
Le hall du centre culturel

Beira2017-CentreCulturel-Capoeira01.jpg
Le cours de capoeira

Beira2017-CentreCulturel-DanseTrad.jpg
Le cours de danse traditionnelle

Beira2017-CentreCulturel-Panneau01.jpg
La planning des différents cours officiels de la semaine

Beira2017-CentreCulturel-Panneau03.jpg
L’événement à venir dans le centre culturel

Beira2017-CentreCulturel-Salle.jpg
L’immense salle de fête qui jouxte le centre culturel

Beira2017-LaPlage.jpg
La plage de Beira

Beira2017-Gare.jpg
La gare

Beira2017-Rue-02.jpg
Les vendeurs à l’ombre

Beira2017-rue-01.jpg
Une vue de rue de la ville

Beira2017-Piscine.jpg
Beira2017-Piscine-02.jpg
La piscine, l’endroit le plus agréable de la ville

• Quelques activistes culturels

Beira2017-Ana.jpg
Ana Manjara
Beira2017-Ndevo.jpg
NDevo
Beira2017-Vence.jpg
Vence

La ville de Beira en 2019 après le passage du cyclone Idai

CentreCulturelBeira-Styliste02.jpg
L’atelier de Vence, le styliste/couturier/professeur de capoeira

Inondation-06.jpg
Une rue de la ville

Inondation-07.jpg
Le côté du marché au poisson

Inondation-08.jpg
Un quartier périphérique

Inondation-12.jpg
Les voies d’accès à la villes

Toits-01.jpg
Une salle de sports

Inondation-05.jpgg
Le chemin de fer

Laissez un commentaire

Votre commentaire

Attention: Votre message s'affichera dans quelques temps... Il ne sert a rien de le poster une seconde fois.